Story

Discover his story

The Pourbaix brewery

1836

André Joseph Pourbaix, son of Amand Fidèle Pourbaix, who worked as a brewer in Binche from 1810 to 1826, applied for a permission to open a brewery on a plot of land located in Faubourg Saint-Paul, along the Samme river.

Due to torrential rains, the river burst its banks and flooded the brewery, causing some of its buildings to collapse and putting the cellars – where over a thousand barrels were stored – under water. After this incident, Victorien Pourbaix-Dulière, a brewer established in Battignies, made his brewery available to his colleague in need.

Histoire Pourbaix

La famille Paternotte

Jules Paternotte, son of Mathieu Paternotte, a brewer in Buvrinnes, purchased the brewery from Désiré Pourbaix for 50,000 francs. The brewery was located in Faubourg Saint-Paul, where La Binchoise brewery stands nowadays. He also purchased the flourmill located across from the brewery and created an important complex called the “Saint-Paul brewery – malt house”.

En plus de la production locale, la brasserie vendait des bières étrangères très en vogues à lʼépoque : Stout et Pale-ale, celles la même qui servirent de source dʼinspiration à La Belge. 16 octobre 1912, deux des fils de Jules Paternotte, Fernand et Rodolphe creèrent la société « Paternotte frères » dont le siège se situe dans la brasserie. 1928, la brasserie fût détruite par un incendie, le terrain et les ruines furent vendus à la Ville de Binche.

Stout Binchoise

1871

Jules Partenotte

Jules Paternotte certainly was the most famous brewer Binche ever had. He was a founding member of the Hainaut Brewers Association, of the Federation of Belgian Brewers, and of the Brewing Club of the Centre, in which he also acted as Vice-President.

Les remparts de Binche

THE MALT HOUSE OF THE RAMPARTS

After the fire of December 20, 1930, which partially destroyed the malt house abutted on the ramparts, Oscar Roulez asked the city authorities – who were willing to clear the area around the ramparts – to buy out the malt house. The authorities accepted to buy it for 277,000 francs and gave away the land they had recently purchased from Mr Paternotte.

Les remparts de Binche

arrow left

arrow right

Archives Binchoise
Archives Binchoise
Archives Binchoise

Oscar Roulez purchased Désiré Pourbaix’s old malt house, next to the Paternotte brewery, and started operating it with the help of his two sons, Eugène and Ludovic.

1931

After a commodo-incommodo procedure, the malt house was established at 30-32 in Faubourg Saint-Paul, in the buildings where La Binchoise brewery is located nowadays.

La brasserie la binchoise André Graux

1986

1986, Enthousiasmé et surtout encouragé par des amis et sa famille, André Graux décide de mettre une bière spéciale en fabrication en suivant des méthodes traditionnelles. De là, grâce à la récupération dʼéquipements de laiterie, la Brasserie est progressivement conçue. Les premiers essais donnent à André Graux lʼenvie de perséverer.

1987, Les bières sont au point et la commercialisation des deux produits de base de la Brasserie peut débuter, à savoir, la Brune Tradition et la Blonde Tradition, respectivement appellées à lʼépoque « Réserve de Marie de Hongrie» et la «Fakir». À ces bières viendront sʼajouter dans les années suivantes des bières de saisons comme la Spéciale Noël et la Flora, bière de printemps. Mais la Brasserie, attentive aux événements présents et historiques mettra aussi en production une bière commémorative des Triomphes de Binche et de Charles Quint, la 1549. Dans la première partie des années 90. Rejoint par sa compagne Françoise Jauson au commande de la brasserie, André se fait une place honorable parmis les brasseurs belges. La production reste toutefois limitée.

Restaurant de la Binchoise
Restaurant de la Binchoise
Restaurant de la Binchoise
La Binchoise bouteille
La Binchoise 1549
La Binchoise Blonde
La Binchoise Brune
La Binchoise Flora
La Binchoise Noel
La Binchoise Ours

1995

Logo La Binchoise

1995, Toujours soucieuse des produits du terroir, dans ce cas précis, la Brasserie lancera la Bière des Ours. Invitée à participer aux World Beer Championships à Chicago, La Binchoise y décrochera la Platinum Medal pour la Spéciale Noël et la Gold Medal pour la Bière des Ours.

Maitre Brasseur Bruno De Ghorain

1997

1997, Bruno Deghorain, ingénieur chimiste spécialisé en brasserie, fraîchement diplômé de l’université catholique de Louvain, rejoint l’équipe de la brasserie la Binchoise. La production atteint les 2000 hectos à l’aube du troisième millénaire.

Logo La Binchoise
Brasserie La binchoise - Photo du batiment

2001

La brasserie d'aujourd'hui

2001, 4 amis (Bruno Deghorain, Jean Fadel, Gabriel Smet, Christophe Wanty s’associent pour créer la S.A La Binchoise qui rachète les parts de la brasserie à son fondateur. Sous la direction de Bruno Deghorain, la brasserie se développe selon 2 axes. La rénovation de l’ancienne malterie pour l’accueil du public et la création d’une taverne restaurant & l’augmentation de la capacité de la production pour atteindre 3500 hectolitres annuels.

2010, Trop à l’étroit dans ses murs, la brasserie délocalise à l’entrée de Binche le stockage et le conditionnement. La capacité de production au Foubourg Saint Paul est aussi augmentée pour atteindre 10.000 Hectolitres par an.

2010

Photo de la Brasserie La Binchoise - Vue en perspective
Logo La Brasserie la Binchoise

La brasserie de demain

2016

Aujourd'hui, la brasserie produit près de 10,000 hectolitres par an, partagés entre ses marques propres et des bières à façon. Le défi de demain est un défi commercial qui passe par le développement de nos produits phares. Plus que jamais, nous voulons mettre l’accent sur notre authenticité, le savoir- faire belge et le caractère de nos bières. Nous revendiquons notre statut de brasseurs de tradition. Pour ces raisons, nous avons investi dans l’image de nos produits, notre site internet et notre communication. Nous privilégions désormais une image de marque en accord avec nos différentes valeurs ainsi qu’avec le riche passé qui caractérise la Brasserie La Binchoise.